Au-delà des frontières: les Jardins Historiques du Latium

Entre le désir d'affirmation et le besoin mystique: les jardins historiques du Latium

Un jardin a toujours été un lieu d’histoire, de mythe, de fantaisie, d’art et de poésie, de musique, de littérature et de spiritualité: des jardins légendaires et suspendus de Ninive et Babylone, traditionnellement considérés comme l’une des Sept Merveilles, à ceux homériques du palais de Alcinoo; des jardins grecs ornés de gymnases, portiques, temples, aux jardins de somptueuses villas romaines antiques – dont beaucoup se trouvaient dans le quartier de Trastevere (Horace mentionne les hortii de César dans Sat., I, 9,) – pleins de bâtiments et d’eau; des jardins arabes luxuriants annexés aux palais aux architectures fantastiques, qui ont grandement influencé les jardins européens médiévaux, aux jardins chinois et japonais, où les formes, les couleurs et les symboles conduisent à la paix intérieure. Parce qu’un jardin est toujours un miroir et un chemin de l’âme, pour ceux qui le créent et en prennent soin, mais aussi pour ceux qui le traversent. Un jardin est le lieu pour retrouver le plaisir de la contemplation et en même temps emprunter le chemin difficile vers l’équilibre et l’harmonie. Dans presque tout le Latium, y compris Rome, certains jardins ont conservé, plus ou moins clairement, leur idée originale, pour laquelle ils ont été conçus: des jardins romains aux jardins médiévaux, des jardins de la Renaissance et du XVIIIe/XIXe siècle jusqu’aux éclectiques du XIXe-XXe siècle. Certains d’entre eux ont ensuite servi de modèle aux jardins français du XVIIe siècle et aux jardins anglo-saxons des XVIIIe et XIXe siècles…

Le proménades que je vous propose:

  1. Rome: Gallerie Borghèse (visite à la collection) et le parc (trois heurs à pied)
  2. Rome: Villa Pamphilji et villa Sciarra (trois heures à pied)
  3. Rome: Le cloître de la basilique de Saint Jean au Latéran e son jardin et la villa Celimontana
  4. Rome: Immaginer les ancients jardins romains: de l’Auditorium de Mécène (ouverture  speciale) aux jardins paints de la villa de Livia dans le collections de Palais Massimo, à la statuaire des jardins des Musées Capitolins (durée variable de trois heurs à quatre heures)
  5. Tivoli: de la villa d’Hadrian à villa d’Este (journée entière)
  6. Cité du Vatican: les jardins du Vatican (visite privée)
  7. Viterbo. Les jardins de la Tuscia: de Palazzo Farnese et son parc à Caprarola; villa Lante a Bagnaia)
  8. Viterbo. Du Sacro Bosco de Bomarzo au jardin esoterique de la “Scarzuola”

Demandez plus d’informations et je personnaliserai votre itinéraire.

CONTACTS

Pour en savoir plus sur mes activités, utilisez l’une des coordonnées ci-dessous.